L’obligation vaccinale est décrite comme la seule solution face à la pandémie de la covid. Pourtant, depuis la nuit des temps, le système immunitaire naturel de l’espèce humaine a su protéger l’espèce contre toutes sortes de virus et d’agresseur. Face à cette soi-disant urgence sanitaire que faut-il penser des vaccins à ARN messager ? Sur ce sujet, je vous laisse écouter Stephanie SENEFF sur FranceSoir Vidéo. Cette chercheuse scientifique principale au MIT, tire la sonnette d’alarme sur les effets potentiels indésirables des nouveaux vaccins à ARNm. Pour elle, aucun doute, préserver et renforcer notre immunité naturelle est capitale.

Stephanie SENEFF a récemment rédigé un article scientifique avec l’oncologue Greg Nigh : “Pire que la maladie ? Examen de certaines conséquences involontaires possibles des vaccins à ARNm contre le COVID-19”. Publié dans un journal à comité de lecture : International Journal of Vaccine Theory, Practice, and Research, elle y revoit les effets des vaccins à ARNm.

Lien vers la vidéo : https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/stephanie-seneff