F.A.Q.

La foire aux questions

Prise en charge de nos formations par le FAFCEA

Vous êtes travailleur indépendant, sous certaines conditions le FAFCEA prend en charge totalité ou partie de nos formations après étude de votre dossier, pour cela :

  1. Vérifiez auprès du FAFCEA les conditions de prise en charge de la formation que vous souhaitez faire.
  2. Si cette formation est prise en charge, sur votre demande, nous vous adresserons les documents nécessaires au montage de votre dossier (devis, contenu pédagogique, dates…) faites ensuite parvenir directement votre demande de financement au FAFCEA (voir condition et bonne pratique sur leur site).
  3. Votre demande sera alors étudiée par le FAFCEA qui, sous réserve de sa recevabilité (délai de réponse trois semaines maxi), s’engage à prendre en charge financièrement tout ou partie de votre formation.
  4. Si la formation est prise en charge nous n’accordons pas de remise sur la formation.
  5. Pour rappel le règlement de la formation reste à votre charge et vous percevrez la participation financière du FAFCEA (en fonction de la décision notifiée) sur présentation de justificatifs après la formation.

FAFCEA – https://www.fafcea.com

Pourquoi onze jours de formation pour la formation Abhyanga Tradition

La pratique de l’Ayurvéda et des massages ayurvédiques nécessite un minimum de connaissance en Ayurvéda et de présence avec les formateurs. Un massage ayurvédique n’est pas qu’un protocole, c’est avant tout une compréhension du tempérament ayurvédique de la personne que l’on masse. Sans cette approche, le massage n’aura d’ayurvédique que le nom. De nombreux critères sont à prendre en compte, prakriti – la constitution de naissance, vikriti – les déséquilibres, l’age, l’état émotionnel de la personne, les doshas qui ont besoin d’être rééquilibrés, la qualité de agni, les toxines… Durant cette formation, nous prenons le temps d’enseigner ces principes de l’Ayurvéda, pour que nos élèves soient à même de répondre au besoin de leur clientèle, dans le respect de l’Ayurvéda. Nous accordons également un suivi personnalisé à chaque élève tout au long de la formation.

Un autre point important à souligner est la capacité du thérapeute corporel à gérer le contact physique avec la clientèle. Masser n’est pas un acte anodin. Le toucher libère les énergies et le thérapeute doit apprendre à gérer les énergies qu’il manipule. Nous consacrons dans nos formations un espace quotidien, matin et soir, pour apprendre aux futurs thérapeutes l’art de se préparer, de se protéger et de récupérer. Ceci est indispensable dans le cadre d’une activité professionnelle.
Chaque jour de formation est bien équilibré entre les phases d’apprentissage pratique et théorique.

La bonne humeur et la convivialité sont au rendez-vous.

test 01

Test 02

test 03

retour page formation